Country

Album, Country, Folk | Critique de « Joe Hill’s Ashes » (2010) de Otis Gibbs

Souvent on me demande les genres de musique que j’aime. Je réponds toujours par les genres de musique que, généralement, je n’aime pas. Vous avez le métal (et dérivés), le r’n’b contemporain, la country… Seulement voila, mon album préféré de 2008 est un album de black métal, Janelle Monae est une chanteuse de r’n’b, et Otis Gibb est un auteur-compositeur-interprète de country. Il y a des albums comme ça qui transcendent les genres auxquels ils appartiennent, qui évitent les clichés et autres écueils qui me font détester le style en général. Otis Gibb vient de Wanamaker dans l’Indiana, je n’ai aucune idée de comment je suis arrivée sur sa page Bandcamp, toujours est-il que Joe Hill’s Ashes sera sûrement le seul album de country que je retiendrai cette année. Lire la suite

Album, Country, Folk, Rock | Critique de « No One’s Fault But Your Own » (2009) de The Penny Black Remedy

Leur single « 95 Charing Cross Road » m’avait tellement plu que je me suis empressée de contacter le groupe pour essayer d’en savoir plus. Leur premier disque, No One’s Fault But Your Own sort le 18 mai prochain chez Soundinistas, mais ce sont surtout leurs prestations scéniques qui ont attiré l’attention sur ce groupe international formé à l’initiative de Keith M. Thomson. La question était de savoir s’ils allaient transformer l’essai avec cet album et sans l’ombre d’un doute, c’est le cas !

Album, Country, Folk, Soul | Critique de « Baby » (2009) le deuxième album de Bosque Brown

Un album peut-il prendre toute son ampleur lors d’une écoute inconfortable dans un tramway bondé et bruyant ? Il y a des disques qui vous sauvent une journée, j’vous jure. Je n’arrive pas à aussi bien apprécier Baby allongée dans mon lit que vautrée dans un des sièges pourris de ce tramway moyen-âgeux. C’est plutôt emmerdant parce que je ne peux pas y écrire grand-chose, si ce n’est quelques mots-clés enregistrés dans les brouillons de mon téléphone portable, des mots qui sont apparus dans ma petite tête comme des pop-ups dans Internet Explorer, en moins emmerdant. Cette chronique va donc ressembler à un article de Libération, en moins emmerdant.

Album, Country, Culte, Folk | Cowboy Junkies – The Trinity Session (1988)

Enregistré le 27 novembre 1987 avec 1 seul micro dans l’église de la Saint Trinité à Toronto au Canada, le deuxième album des Cowboy Junkies est de ces albums intemporels, qui ne prendront jamais une ride, quelles que soient les futures évolutions de la musique. Sorti en décembre 1987 au Canada puis ressorti chez RCA 1 an plus tard, l’album devint culte presque instantanément. Les frères et soeur Timmins, après avoir convaincu les prêtres qu’ils allaient enregistrer des chansons de Noël pour la radio, allaient en fait enregistrer l’un des plus grands albums des années 1980.



Reçois les nouveautés par email

Rejoins les 1000+ abonnés ! Entre ton adresse email, clique sur le bouton, entre le code pour vérifier que t'es pas un robot, puis direction ta boite email pour valider ton abonnement :