Folk

Album, Folk | Critique de « Seeing Things » (2008), de Jakob Dylan

Il est parfois bon de suivre les traces de son vieux papa. Jakob Dylan, le plus jeune fils de Vous-Savez-Qui, a laissé de côté pour un temps son groupe (les Wallflowers) pour se laisser aller à un album de folk, dans la lignée de son père, évidemment, car le mec est plus ou moins le Dieu de la musique folk, comment pourrait-il faire autrement ? Seeing Things est sorti cet été, et s’est imposé en deux écoutes comme l’un des meilleurs albums folk de l’année. Oubliez le vieux Bob, faites place à Jakob !

Album, Folk, Pop | Critique de « Outland » (2008), de Marie Modiano

Outland, le deuxième album de Marie Modiano, est sorti ce mois-ci chez Naïve et le moins que je puisse dire, c’est que je ne m’attendais pas à vous en parler. Oui, encore une comédienne française qui s’est lancé dans la chanson, et une « fille de » en plus, la totale. Seulement voilà, elle est aussi et surtout la protégée de Peter Von Poehl qui, en plus de l’avoir emmené avec lui en tournée pour lui faire connaître la scène, lui a produit ce disque qui est une des très jolies surprises de l’année.

Album, Blues, Folk | Critique de « Camphor and Copper » (2008), de Mélissa Laveaux

J’aime quand des artistes tentent des choses, tentent de construire des ponts entre les styles, entre les cultures. Ceci étant dit, comment ne pas adorer Mélissa Laveaux ? Née à Montréal, de parents haïtiens, elle fit sensation au Canada en 2006 avec un premier album autoproduit qu’elle défendra sur scène dans tous les clubs du pays. Le label français No Format! l’a pris sous son aile en 2007 et son second album, Camphor and Copper sort le 3 novembre prochain. Voici pourquoi vous allez en entendre parler.

Folk, Vidéo | Reprise de « Hurt » (NIN) par Johnny Cash (+mp3)

Voir la vidéo

Folk, Vidéo | Bob Dylan – Maggie’s Farm (live Newport 1965)

Voir la vidéo

Album, Culture, Folk, Rock | The Pogues – Rum, Sodomy and the Lash (1985)

« Le rhum, la sodomie et le fouet », quel titre ! Souvent attribuée à tort au grand héros britannique Winston Churchill, cette expression servit à décrire les seuls traditions ayant cours dans la marine anglaise. Reprise par les Pogues pour leur second et meilleur album, illustrée par le « Radeau de la Méduse » de Géricault – les têtes des membres du groupe étant été placées sur celles des personnages du tableau – elle ne décrit pas exactement le style de vie des Pogues (pour le rhum, ça c’est sûr, les deux autres, je ne sais pas, et je ne préfère pas savoir) ou le contenu de leurs paroles, mais a le mérite de planter le décor.

Folk, Vidéo | Marissa Nadler – Famous Blue Raincoat (Leonard Cohen)

Voir la vidéo



Reçois tous les nouveaux articles par email

Rejoins les 1000+ abonnés ! Entre ton adresse email, clique sur le bouton, entre le code pour vérifier que t'es pas un robot, puis direction ta boite email pour valider ton abonnement et commencer à recevoir les nouveaux articles publiés (1 à 2 emails par semaine) :

hello