Bon Iver et un buzz MySpace du tonnerre de Zeus !

Chronique

boniver.jpgBon Iver (alias Justin Vernon) s’était retiré en 2007 dans une cabane du Wisconsin, dans les bois d’un coin paumé, pour « hiberner » selon ses propres mots. Après que son groupe se soit séparé, et marqué par des déceptions amoureuses, un manque de motivation musicale et un manque d’idées, il a décidé de se barrer dans les bois, s’entourant de calme, de nature, d’oiseaux, d’un tracteur et de vues imprenables sur les levers et couchers du Soleil.

Heureusement il n’a pas oublié de prendre avec lui son matériel d’enregistrement et 4 mois plus tard est sorti « For Emma, Forever Ago », un album auto-produit intense, tragique, en grande partie acoustique même si plusieurs de ses enregistrements originels ont été réarrangés avec l’aide de plusieurs de ses amis notamment à la batterie et aux cors. Cet album ressemble à un exorcisme émotionnel, une purge, une remise à zéro de ses sentiments, comme s’il s’était arraché la peau pour nous la livrer sur CD. Certes est un peu glauque vu comme ça, mais je le ressens ainsi. Pour mettre des adjectifs un peu plus clairs sur « For Emma, Forever Ago » je dirais qu’il s’agit d’un folk très doux et la voix de Bon Iver (ça vient de « bon hiver », si si!) est absolument splendide ! La voix vous accroche ou ne vous accroche pas, c’est quitte ou double comme pour toutes les voix de folkeux et folkeuses (Bob Dylan en est l’exemple le plus frappant, soit vous adorez, soit vous détestez sa voix). Vous vous en doutez, j’ai accroché.

7,5/10

« For Emma, Forever Ago » avait été acclamé par les critiques outre-Atlantique à sa sortie en 2007 et le label Jagjaguwar a eu la bonne idée de le ressortir cette année aux Etats-Unis et en Europe (le mois dernier). Voici « Skinny Love » le single, et « Wolves (Act 1&2) » :

Bon Iver est en tournée mondiale et passera à la Maroquinerie à Paris le 2 octobre et au Grand Mix de Tourcoing le 5, je devrais d’ailleurs y être. Pour télécharger (légalement) « For Emma, Forever Ago » c’est sur Emusic qui le mette dans la catégorie « Alternative/Punk », allez savoir. Vous pouvez aussi le trouver sur Itunes Music Store.

l_1a541e8520b60d859f73ec8f685d726e.jpgOn change complètement de registre avec Crystal Antlers groupe de psych-rock de Long Beach, Californie, découvert sur MySpace et qui y crée un petit buzz en ce moment, grâce notamment à une critique dithyrambique sur Pitchfork. « Psych-rock », c’est le mot hype pour dire que c’est du rock psychédélique, avec une guitare démente et un clavier qui confère à la musique un caractère spatial assez incroyable. Le tout est hautement dramatique, ça monte très très haut et c’est parfait pour celui qui veut se faire un trip au LSD (d’où l’emploi du terme « psychédélique »). Leur réputation sur scène n’est déjà plus à faire, apparemment c’est complètement dingue.

Les adjectifs qui me viennent sont tous des synonymes de énorme, donc je vous ferai grâce de cette litanie directement échappée du Petit Robert. Sachez simplement qu’ils viennent de sortir un EP éponyme, qu’il ne faut pas les confondre avec Crystal Castles (j’ai failli me faire avoir à la Fnac aujourd’hui) et que vous risquez d’en entendre parler si jamais ça arrive en France.

En attendant, voici « Vexation » et « Until The Sun Dies (Part 2) » :

Et les voici en live sur un titre inconnu :

Je trouve que ça dépote méchamment, pas vous ? L’EP de « Crystal Antlers » n’est disponible presque nulle part, c’est désespérant. Je l’ai trouvé seulement sur Insound. M’est avis qu’on en reparlera !

Reçois tous les nouveaux articles par email

Rejoins les 1000+ abonnés ! Entre ton adresse email, clique sur le bouton, entre le code pour vérifier que t'es pas un robot, puis direction ta boite email pour valider ton abonnement et commencer à recevoir les nouveaux articles publiés (1 à 2 emails par semaine) :


Il y a 8 commentaires.

  1. Pingback: Le Choix de Mlle Eddie

  2. For Emma, Forever Ago = un des plus beaux et des plus émouvants albums des années 2000 pour moi

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.