Chinese Democracy, les (possibles) 9 fuites à déplorer

  • 2 juillet 2008
  • Par Eddie

gnr1.jpgCette fois c’est quasiment sûr, l’album sortira avant la fin de l’année. Chinese Democracy est un des albums les plus attendus de l’Histoire de la musique, le plus cher selon une étude du New York Times, déjà légendaire avant sa sortie, constamment repoussée par Axl Rose, le leader des Guns N’ Roses. Son origine remonte à 1994. Les fans attendent Chinese Democracy depuis 14 ans ! On connaît à peu près quels titres seront sur l’album. Plusieurs d’entre eux ont été testés lors de concerts pour voir la réaction du public, au cours des dix dernières années. Mais depuis quelques jours, des fuites circulent sur le Net et ce sont apparemment bien des extraits studio.

C’est AntiQuiet.com qui a mis la main sur ces titres fin juin, ils ont dû vite les retirer après avoir été contactés par Guns N’ Roses (des représentants, évidemment), mais bien sûr, j’étais sur le coup (gros coup de bol). Je ne vais pas vous filer ces 9 mp3s, d’une part parce que ce n’est pas sûr à 100% qu’ils fassent partie de l’album, et d’autre part parce que c’est illégal, mais ce qui est sûr à 100% c’est que c’est é-norme, et comme beaucoup d’internautes l’ont dit dans les commentaires du site AntiQuiet, « that was worth the wait », ça valait le coup d’attendre. Prenez la suite comme vous le voulez, c’est possible que ce soit un énorme fake comme on dit, mais qui que ce soit, ceux qui ont fait ça sont des génies. Mais je le répète, ces chansons ne seront peut-être pas sur l’album. Mais comprenez que je ne puisse pas ne pas vous en parler !

En tout cas je vais supposer que c’est bien Axl Rose et sa nouvelle formation (qui ne comporte qu’un seul autre membre de la formation originelle des GN’R à savoir Dizzy Reed, le percussioniste/claviériste) qui ont enregistré ces titres, je vais vous en parler un par un.

gnr2.jpg

« Chinese Democracy », s’ouvre très bizarrement, on se croirait chez les Ewoks ! Ambiance Apocalypse Now et le premier riff de guitare transperce l’air et vous débouche les cages à miel. A écouter à fond pour bien profiter, lol. Cri de Axl Rose et le titre est lancé. Il faut absolument que l’album commence par cette chanson. La voix d’Axl Rose n’a pas changé. Difficile de reprendre son souffle, tous les ingrédients de ce qui a fait le succès des Guns N’ Roses sont là. Puissant.

« Better » est absolument épique. Elle commence sur une petite mélodie de boîte à musique avec en fond une guitare distortionnée. Mélancolique, cette mélodie est comme un rêve récurrent et apparaît plusieurs fois dans la chanson, entre les riffs énormes et diablement accrocheurs. Je ne sais pas si Slash a participé à l’album ; les 3 guitaristes de la nouvelle formation de Rose sont Buckethead, qu’on reconnaît, Robin Finck et Richard Fortus. Ils connaissent leur boulot, j’peux vous le dire. La voix d’Axl Rose continue de m’impressionner.

« IRS » passe de l’acoustique à l’électrique pour revenir à l’acoustique. Chanson extrêmement intense, il y a une profondeur vraiment inattendue… frissoooooons au premier solo de guitare. Toutefois cette chanson est la moins originale, surprenante, des 9. Loin d’être décevant malgré tout ! Axl Rose a voulu un album complexe, innovant, il l’a visiblement réussi.

« Madagascar » est, je crois, le chef-d’oeuvre de l’album, un véritable hymne. Extraits de films, de discours de Martin Luther King… Ce titre a l’ampleur d’un November Rain sans le solo dithyrambique de Slash. Axl Rose a fait appel à une orchestration qui donne à la chanson une intensité incroyable. Si ce n’est pas le premier single, je fais un scandale. On retrouve à la fois le son passé des Guns N’ Roses (il y a un sample de Civil War) et le nouveau son des GN’R, c’est le titre phare de l’album, il en donne véritablement le ton. Enorme. Génial.

« If The World » commence avec des guitares … flamenco. On se croirait sur une plage de Miami ou plutôt.. de Californie. Oui, je soupçonne fortement John Frusciante des Red Hot Chili Peppers d’avoir collaboré à ce titre. Les paroles… If the world would end today / All the dreams we had would all just fade away… bon ok, c’est pas du niveau de Bang Gang dont je vous parlais hier, mais la chanson est parfaitement exécutée, c’est une ambiance dont on a pas l’habitude de connaître en écoutant les GN’R, c’est très plaisant, une atmosphère douce, chaude, californienne. John Frusciante y est forcément pour quelque chose, c’est pas possible autrement !

« The Blues » commence avec Axl Rose au piano, ce qui nous rappelle d’excellents souvenirs (mais nous rappelle aussi Elton Joh, donc on a un peu peur). Malheureusement ça ressemble un peu trop à ce qu’on a déjà entendu, et, pire, ça ressemble à ce qu’on entend maintenant chez des groupes américains de rock qui ne font que piètrement copier GN’R, rien d’original dans cette chanson, Axl Rose s’est fait plaisir avec les violons, allez hop, on passe à la prochaine. J’espère que celle-ci ne sera pas sur l’album.

« There Was A Time » commence dans une église et continue dans un trip trip-hop puis monte crescendo, avec les synthés, les violons, ça monte haut, très haut, Axl Rose est l’architecte de ce gratte-ciel musical, c’est un nouvel hymne digne du « Madagascar » de tout à l’heure, ça monte et Rose touche à la perfection, un morceau hard-rock qui ne pourra que rester dans les mémoires, encore un nouveau « November Rain » ! Et ça continue, 6’51 » de bonheur, solo de guitare à la Led Zeppelin, Axl Rose se place aux côtés de Robert Plant dans le Top 2 des meilleurs chanteurs de rock de tous les temps. Deuxième chef-d’oeuvre.

« Titre inconnu #1 » je pense que c’est « Rhiad and the Bedouins » mais je suis pas sûr, j’ai pas compris grand-chose aux paroles pour tout vous dire, mais je crois que j’ai pas trop fait gaffe car j’ai été happée à la 20ème seconde par le riff énorme de guitare. Mélodie simple, accrocheuse, ça envoie le bois sans se soucier de nos oreilles, les riffs de guitares s’enchaînent dans tous les sens dans la seconde partie de la chanson. Pas génial, mais sacrément bon.

Sur « Titre inconnu #2 » on retrouve Axl Rose au piano, la chanson prend vite une tournure grandiose (Axl Rose pourrait vraiment tomber dans la mégalomanie, on verra quand l’album sortira, pour le moment il s’est contrôlé), on imagine Rose en chef d’orchestre, jouant avec l’intensité de la chanson comme certains construisent des grands 8. Cette chanson se termine sur une ligne de piano à la Massive Attack, qui pourrait très bien conclure l’album.

J’ai choisi un ordre qui me semblait à peu près cohérent, je le répète, certaines de ces chansons ne seront peut-être pas sur l’album que vous irez acheter le jour de sa sortie (oui, vous le ferez!). Mon impression générale sur ces 9 chansons est vraiment positive, voire carrément enthousiaste. Deux chefs-d’oeuvre en 9 chansons c’est rare, et les autres chansons tiennent plus que bien la route.

Ouaip’, ça valait le coup d’attendre !

Je ferais un article plus complet sur les Guns N’ Roses quand l’album sortira officiellement.

Plus d’infos (et de rumeurs) sur « Chinese Democracy » sur Wikipédia.
Le site officiel de Guns N’ Roses.

(article publié le 2 juillet 2008)

Pas de commentaires

Laisser un commentaire


Reçois les nouveautés par email

Rejoins les 1000+ abonnés ! Entre ton adresse email, clique sur le bouton, entre le code pour vérifier que t'es pas un robot, puis direction ta boite email pour valider ton abonnement :