The Parisians (EP)

  • 15 août 2008
  • Par Eddie

The Parisians - Alesia (EP) Alesia (EP)

par The Parisians

(Bonus Tracks Records – 2008)

Album 2 étoiles

« Le meilleur de la génération Gibus »

Ils sont parisiens, ils sont jeunes et ils font partie de la nouvelle scène rock parisienne. Plus précisément, ce sont eux les pionniers de cette scène dont les chefs de file médiatiques sont les BB Brunes (dont je vous ai parlé ici) avec leur rock gentillet. Je vous avais parlé des a priori que j’avais sur British Sea Power alors imaginez un peu ceux que j’avais sur ceux qu’on présente comme pionniers de la nouvelle scène rock parisienne, de la génération Gibus, cette salle de concert parisienne où sont organisés les Rock’n’Roll Friday, soirées organisées par Philippe Manœuvre, le rédacteur en chef du magazine Rock&Folk et qui s’est emballé pour une multitude de groupes tels que les Second Sex, Plastiscines, Naast, Shades et autres Prostitutes, chaperonnés par le groupe du très regretté Nikola Acin, les Hellboys. J’ai eu l’occasion de voir plusieurs de ces groupes, j’ai écouté tout ce qu’ils ont pu produire et le fait est que les Parisians et Second Sex ont le plus gros potentiel et font de l’excellent boulot, sans tomber dans les clichés ou le boys band.

Cependant mes préférés sont les Parisians. Mais ils en sont à un stade où leur médiatisation n’est pas encore complètement méritée, ils la traînent comme un boulet, cette hype qui les précède forcément avant d’appuyer sur « Play » ou de les entendre en concert. Pour se faire un avis objectif, il faut faire l’effort d’oublier tout ça, et de les prendre pour ce qu’ils sont, un jeune groupe qui n’a pas encore sorti d’album digne de ce nom et qui peaufine son style, tout en ayant déjà une identité bien affirmée et une qualité musicale incontestable. Ils sont victimes de la réputation du magazine Rock&Folk qui les a mis tellement en avant que ses lecteurs et lectrices ont été forcément un peu déçus en les découvrant et qui leur ont collés l’étiquette « lubie de Manœuvre ». Oublions ça, et concentrons-nous sur l’essentiel, la musique.

The ParisiansEt de ce côté-là, y a bon. Repérés par les Libertines, particulièrement appréciés par Carl Bârat, ils sont évidemment influencés par les anciens protégés de Mick Jones (The Clash), par les Strokes, les Clash, les Hives, les Hellboys… Pas de punk gentillet et sautillant ou de l’indie-pourri, les 4 quatre garçons savent envoyer le bois comme des professionnels avec des riffs terriblement accrocheurs, des performances live survoltées et, pour ce que j’ai pu voir, toujours très bonnes. Ils ont, je le répète, une qualité technique excellente qui leur offre une palette de couleurs musicale très riche. Ils en profitent en naviguant entre garage rock et post-punk. Stevan, le chanteur, écrit en anglais, ne vous attendez pas à quelque chose d’extraordinaire, portez plutôt votre attention sur l’intensité que dégage leur EP Alesia, sorti fin mars. Voilà peut-être un de leurs points faibles, j’ai l’impression qu’ils ne bossent pas assez vite, leur album se fait vraiment attendre. Et plus l’attente est longue, plus l’album se devra d’être percutant et efficace. A cause de la hype qui les a précédés, ils sont obligés de sortir un excellent album. Mais la cohésion du groupe semble remarquable, ils ont l’air intelligent, et avec leur bagage musical solide, ils ont largement le potentiel pour sortir quelque chose de différent et d’excitant, en espérant que le public et les médias sauront les apprécier à leur juste valeur !

En tout cas leur EP Alesia composé de « The Way You Got Me », « Why Choose One Side », « Looking Good » et « Just Like » est d’excellente facture.

EP à 3,5 étoiles

Alesia est disponible sur toutes les plate-formes de téléchargement légal pour 3,96€, autrement dit une broutille, qui les aidera à sortir leur LP, vous serez pas déçu(e). Pour vous inciter à l’acheter, voici « Just Like ».

The Parisians – Just Like

Allez sur leur MySpace (http://myspace.com/parisians) pour plus de sons, et sur leur site officiel (parisians.com) ou sur celui de leur maison de disque (bonustracksrecords.com/news.php) pour plus d’infos.

Pour écouter des extraits des 4 pistes de l’EP et l’acheter, c’est là-bas.

Il y a 4 commentaires.

  1. Très bon choix !
    Je découvre ton blog et il entre déjà dans mon lecteur RSS, pas mal!
    J’ai bien aimé aussi (et entre autre) l’album sur Robert Johnson. Ca fait toujours du bien de revenir aux sources!
    Si jamais un jour l’envie t’en prend, on est une petite équipe qui écrit des articles sur le site http://musique.kune.fr (tu auras deviné le theme du site :) ) . Si tu as envie de publier un article sur notre site, je te créerai un compte!
    A bientot j’espere !
    Mat_ | Musique.kune.fr

  2. In reply to www.fuzz.fr

    Ah pour une fois je connaissais déjà le site avant que le webmestre m’en parle, lol!
    J’préfère m’occuper du « Choix », c’est déjà bien prenant, mais merci pour la proposition, j’suis touchée :)

  3. Ce n’est de mon point de vue que du mauvais rock qui sent le doux parfum de moisissure

Laisser un commentaire


Reçois les nouveautés par email

Rejoins les 1000+ abonnés ! Entre ton adresse email, clique sur le bouton, entre le code pour vérifier que t'es pas un robot, puis direction ta boite email pour valider ton abonnement :