Critique de « Day & Age » (2008), le nouvel album de The Killers

  • 6 décembre 2008
  • Par Eddie

Chronique

Day & Age (2008) Day & Age

par The Killers

Island Records – 2008

Album 5 étoiles

Site | Myspace | Acheter

Le meilleur album pop de l’année ? Après une première écoute de ce Day & Age, le troisième album des Killers, c’est ce que je me suis dit. C’est aussi ce que je me suis dit après la deuxième, la troisième, la quatrième… Après avoir annoncé avec une prétention démesurée que Sam’s Town, leur précédent disque, était « l’un des meilleurs albums de ces 20 dernières années », Brandon Flowers s’est calmé, et s’est remis au boulot, la tête remise sur ses épaules par le relatif insuccès critique du prédécesseur de Sam’s Town.

Il y a pas mal de choses qui m’énervent quand les gens donnent leur avis sur un disque. Chacun son avis, bien sûr, et je les respecte tous. Enfin, non, pas tous. Quand je lis « c’est un mix de musique electro et musique disco a cause du synthé. » par un certain rockbakhn sur Deezer, il faut pas charrier. On se croirait au Café du Commerce de la musique. C’est vraiment négliger toute l’évolution de la musique depuis les années 1980. Si « Joy Ride » est effectivement une bombe disco, ce qu’ont créé les Killers sur Day & Age, c’est de la pop grandiose, qui avec un autre groupe, sonnerait complètement ridicule, mais grâce à leurs talents conjugués, le groupe de Las Vegas réussit à en faire quelque chose de fabuleux. Et merde quoi, il y a même un solo de saxophone et un morceau de bossa nova (« I Can’t Stay ») !!!

Les influences sont toujours les mêmes, aucune surprise de ce côté-là, c’est au moins aussi puissant que du Springsteen, le travail mélodique, qui est plus poussé que sur Sam’s Town est une très, très grande réussite, et l’on pense encore au meilleur de David Bowie (« Losing Touch », « Spaceman »), Roxy Music, Pet Shop Boys (l’extraordinaire « Human »), ou même à U2 sur l’imposant « This Is Your Life ». L’ambition n’a pas totalement disparu, heureusement ! Les Killers balancent des titres de pur stadium rock, ça monte trèèès haut, trèèèès fort, trèèèès facilement. Voilà ce qui se dégage de ce disque et qui justifie les 5 étoiles de là-haut : l’effet de ce disque, de chacun des pistes, est instantané. À chaque fois ou presque, au bout de 20 secondes, la chanson est placée sur la pile des « bonnes chansons », avant d’être déplacée sur la pile « excellente chanson ». C’est instantané, il y a pas à réfléchir, et c’est le propre des excellents albums de s’imposer d’eux-mêmes.

Certes il y a des moments qui mettent un peu plus de temps à convaincre, notamment quand le rythme se ralentit et que l’attention se porte plus particulièrement sur les paroles qu’il faut alors réussir à déchiffrer, ce qui s’avère assez compliqué, Brandon Flowers s’étant particulièrement fait plaisir sur les métaphores alambiquées. C’est même carrément ridicule parfois, mais peu importe, quand vous avez dans les cages à miel un son pareil, il n’y a que ça qui compte.

Cohérent, consistant, avec des transitions soignées tout en conservant cette urgence dans l’enregistrement qui plaît tellement aux rockeurs, et qui fait que les Killers ont réussi avec leur premier album, Hot Fuss, à convaincre rockeurs et popeurs (?). S’il y a un schéma musical auquel je ne crois généralement pas, c’est bien celui selon lequel le troisième album est celui de la « maturité », mais je ne peux m’empêcher d’écrire que ça y ressemble. Sans perdre leur ambition, leur absence de peur du ridicule, les Killers réussissent selon moi leur meilleur album à ce jour, qui sûrement décevra beaucoup de leurs fans (ce qui n’est pas si rarement un gage de réussite) grâce, ou à cause, de l’éclectisme et des risques qu’ils ont pris.

Personnellement, je me lève et j’applaudis les rois de la pop du moment.

Combien d’étoiles pour ce disque selon vous ?
[ratings]

Il y a 14 commentaires.

  1. Pingback: tapemoi.com

  2. Très étrange comme nos avis diffèrent; d’habitude, pour ce genre de groupes, on est d’accords!

  3. bon ba, je fais parti des fans déçus alors.
    Selon moi, beaucoup trop pop, mais vraiment trop koi. Ca se barre ds ts les sens en + cet album, c un peu le souk. Ca peut le faire quand c bien mené mais là… :s
    Vraiment, ce sera pr moi LA grosse déception de cette fin d’année, c dommage après les 2 excellentissimes albums précédents. Mais faut voir la vérité en face : on tombe limite ds de la musique de boys band koi (en particulier « Human »).
    Et puis, un fait énervant : 40€ le concert !
    popopop les gars ils ont craqué koi, c limite le même prix que ma place pr Oasis, et je veux pas rabaisser les Killers ou faire un éloge d’Oasis, mais fo se calmer, ya quand même une marge de notoriété assez conséquente entre les 2.
    Bon voilà, g donné mon avis, c pourtant rare que je descende un groupe comme ça. dommage.

  4. Ouais, j’ai lu quelque part qu’on pouvait parler de « trashy pop », j’crois que ça correspond à ce que tu ressens !

    J’comprends ta réaction, mais « musique de boys band », c’est un peu exagéré quand même. Dans ce cas, je dis souvent : attends quelques semaines, et réécoute-le sans en attendre grand-chose, et peut-être que… Perso, je n’avais pas réécouté les Killers depuis une dizaine de mois (à part peut-être un petit « When You Were Young » de temps à autres..) !

  5. L’accord parfait est impossible… :-p

  6. Pareil, ce sera sans moi sur ce coup là. J’écoute « Joy Rade » là, c’est atrocement laid ;)
    En même temps j’ai jamais pu supporter ce groupe, lol.
    Bon dimanche à toi miss

  7. yep,oue je sais bien, fo que je le réécoute + tard, ça va peut-être venir progressivement, c svt le cas chez moi, ça me l’a fait pr le dernier Oasis (même si là gt sûr de le trouver bien au bout de qq jours :D )

  8. Vaaachement bien ta chronique ! J’en étais qu’à ma 2eme écoute en la lisant la première fois mais ton enthousiasme m’a convaincu de me repasser encore l’album… Je suis pas à 100% dessus (-ce serait l’album du siècle sinon, cela dit) mais c’est clair qu’il y a du bon ! C’est en tout cas l’album du moment !

  9. Alors la grosse claque que vous m’avez mise Mlle la critique.

    Je vais etre honnete, je suis assez client du rock grandiloquent quand c’est bien fait, et meme parfois j’arrive meme a apprecier une pointe de mauvais gout.

    J’etais reste sur Bling (Confession of a King) et la du coup en inserant la galette, et bien… erk… j’ai eu envie de me percer les tympans (excessif vous dis-je).

    Je suis donc partir vagabonder sur le net a la recherche d’un critique cinglante pour partager ma triste surprise. Et c’est sur la votre que je suis tombee. J’ai donc reessaye ce « Day and Age » sans plus trop rien en attendre, et la… miracle. C’est la premiere fois que la difference d’appreciation entre la premiere et la deuxieme ecoute est aussi grande. Une fois qu’on accepte d’ecouter un univers different, on est pris par la main… et… c’est…. vraiment…. trop…. bien.

    Meme la bossa nova.
    Meme la disco pouilleuse.

    la mayo prend superbement. Et le rock revient. Comme une cerise dans une foret noire. A l’IN-TE-RIEUUUUR-EUH….

    Bravo. Sans vous miss, ce disque serait passe aux oubliettes. Merci. 5 etoiles aussi.

  10. In reply to Ssonbe

    C’est moi qui vous remercie :-p

  11. AAAAAh…enfin des gens qui aiment cet album !

    J’ai toujours détesté Hot Fuss…avec Somebody Told Me (tous ce dont je me souviens c’est le fameux
    « But somebody Told me nananana nananagirlfriend nananawayouaaéétcheubébatcheu »)…ou Mr Brightside…
    Bref…je les avait directement classés dans la case « Groupe de rock US de merde qui fait de la musique pour faire du fric »

    Mais il y a peu (6 mois environ) un pote me met sams town entre les mains..peu convaincu je lance le lecteur…mouais bon…ok…mais je découvre des chansons comme Read My Mind, Bones, Exitlude qui me transportent d’allégresse….

    Etant plutôt un adepte de la sobriété musicale pour ce qui est du rock (je parle pas de minimalisme (justement j’aime pas) mais de sobriété).Je me retrouvait a écouter les killers…mais que m’arrivait-il…bon pour ce qui est des groupe de ce genre j’ai pas vraiment approfondi le sujet.)

    Alors on m’apprend la sortie de Day & Age…je me le procure le jour de sa sortie…et là…BOUM…mas premiers si ma mémoire est bonne ont dus être « Mais…ça tue ça ! ».C’est dégoulinant de synthé, ça sue le old school…mais en même temps c’est du neuf…Que du bon (pas fan de This Is Your Life par contre) Surtout les envolées Spatiales telles que Spaceman, Human ou Losing touch…Et surtout le refrain Kinkeske (Kinks) de Crippling Blow…

    Bref un exellent album, de loin le meilleur des killers, un groupe que me surprend de plus en plus…C’est du Kitsch assumé…

    En Bref
    Hotfuss < Sams Town < Day & Age

  12. Bouuuuuh. Human est une chanson tellement ennuyeuse (et ridicule… c’est quoi ça : are we human, or are we dancers?!?)! Je les aimais mieux lorsqu’ils faisaient semblant de chanter des sentiments et qu’ils se prenaient pour Springsteen.

  13. Magnifique , après Sawdust qui ne m’avais pas franchement convaincu … Cet album est énorme ^^

    The World We Live In est magnifique … <3

  14. Je découvre la critique de l’album en même temps que le blog : aussi bons l’un que l’autre, me voilà nouvel afficionado ! Perso, je vais voir les Killers en concert au Zénith et je vous en dirai des nouvelles…mais rien que Mr Brightside, When we where young…et désormais Spaceman valent le détour !

Laisser un commentaire


Reçois les nouveautés par email

Rejoins les 1000+ abonnés ! Entre ton adresse email, clique sur le bouton, entre le code pour vérifier que t'es pas un robot, puis direction ta boite email pour valider ton abonnement :