Inconnu, culte et génial #1 : Rocket from the Tombs

  • 24 août 2010
  • Par Eddie

[audio:http://dl.dropbox.com/u/745123/musique/rocket/rawpower.mp3|titles=Rocket From the Tombs – Raw Power]
[audio:http://dl.dropbox.com/u/745123/musique/rocket/aintitfun.mp3|titles=Rocket From the Tombs – Ain’t It Fun]
[audio:http://dl.dropbox.com/u/745123/musique/rocket/30secondsovertokyo.mp3|titles=Rocket From the Tombs – 30 Seconds Over Tokyo]
[audio:http://dl.dropbox.com/u/745123/musique/rocket/lifestinks.mp3|titles=Rocket From the Tombs – Life Stinks]
[audio:http://dl.dropbox.com/u/745123/musique/rocket/never.mp3|titles=Rocket From the Tombs – Never Gonna Kill Myself Again]

(télécharger / download)

Rock from the Tombs. Au départ vous avez Dave Thomas (alias Crocus Behemoth) qui s’entoura de Gene O’Connor (alias Cheetah Chrome), John Madansky (alias Johnny Blitz), Craig Bell et Peter Laughner. C’est en partie grâce à Laughner que le groupe devint mythique en quelques sorte, puisque le type, adorateur de Lou Reed et Robert Johnson, journaliste pour le magazine musical Creem (dont Lester Bangs était un des premiers auteurs), mourra à 24 ans d’une pancréatite alors qu’il aurait pu devenir le guitariste de Television en remplacement de Richard Lloyd. Dans « Ain’t It Fun » il écrit « Ain’t it fun when you know that you’re gonna die young » et dans sa dernière lettre il indiquait qu’il souhaitait se retirer dans un coin de l’Ohio pour se concentrer sur l’écriture de nouveaux morceaux… enfin bref, avec une histoire pareille vous vous doutez que Laughner est devenu rapidement un personnage culte.

Ils ne jouèrent ensemble qu’un peu moins d’un an avant d’imploser, vraisemblablement à cause de conflits internes. Ainsi aucun disque ne vit le jour, et le groupe se sépara pour former The Dead Boys (O’Connor + Madansky, rejoints par Stiv Batorset Pere Ubu (Laughner + Thomas) qui tous deux sortirent d’excellents albums par la suite, et dont les noms doivent vous dire quelque chose (ma préférence va aux Dead Boys, les expérimentations beefheartiennes de Pere Ubu me plaisent sporadiquement). De l’avis quasi-général, si Rocket from the Tombs avait enregistré un album, celui-ci se retrouverait aujourd’hui au panthéon des albums proto-punks aux côtés des pionniers MC5, Patti Smith, Stooges and co. En 2002 sorti finalement The Day The Earth Met The Rocket From The Tombs chez Smog Veil, un assemblage de démos et d’enregistrements live qui circulaient jusque là sous le manteau, alimentant la mythologie du groupe.

Concrètement, ce disque contient des morceaux de rock’n’roll aussi féroces et jouissifs que le meilleur des Stooges et aussi moderne (pour l’époque) que le Velvet Underground. Si vous jetez un oeil aux paroles vous vous rendrez compte que la vie à Cleveland en 1974 ne devait pas être très joyeuse. Une ville ravagée par la crise, rien à faire, chômage, désert culturel (je n’ai pas connaissance d’une « scène » de Cleveland dans ces années-là ; il y avait bien The Mirrors…). En témoignent les paroles de « Ain’t It Fun » écrites par Laughner, un morceau qui sera repris plus tard par Pere Ubu : « Ain’t it fun when you feel that you just gotta buy a gun // Ain’t it fun cause you’re takin’ care of number one // Ain’t it fun when you just can’t find your tongue // Just stuck it way too deep in something that really stung // Somebody came to me and just spit in my face // But I didn’t even feel it, it was such a disgrace // I broke the window, smashed my fist right through the glass // But I couldn’t even feel it, it just happened too fast // It was fun // Such fun » La première fois que j’ai entendu ça j’ai cru qu’il s’agissait d’une reprise des morceau inconnu des Stooges ! Des reprises des Stooges, il y en a 2 dans The Day The Earth Met The Rocket From The Tombs, « Raw Power » ouvre le disque et « Search & Destroy » le clôt. Il y a aussi une reprise de « Satisfaction » (difficilement reconnaissable) des Stones, et de « Foggy Notion » du Velvet Underground (qui n’était pas encore sortie à l’époque). Mais les meilleurs morceaux sont à mon avis les originaux, en particulier « Ain’t It Fun », « 30 Seconds Over Tokyo », « Sonic Reducer », « Life Stinks ».

L’album est disponible à cette adresse et en écoute sur Grooveshark.

Le groupe s’est reformé en 2003, avec Thomas, Chrome, et Bell, rejoints par Richard Lloyd (souvenez-vous, le mec qui quitta Television et qui aurait pu être remplacé par Laughner) et Steve Mehlman (batterie). Ils ont fait une tournée aux Etats-Unis en 2006, ont joué de nouveaux morceaux, sont passés en studio enregistrer l’album Rocket Redux (12 morceaux qui se trouvent dans The Day…) mais depuis pas de nouvelles concernant un éventuel deuxième album.

‘, TRUE); ?> ‘, TRUE); ?>

Il y a 4 commentaires.

  1. je n’ai qu’un mot à dire : yeaaaah !

  2. Comme tu n’y fais pas allusion, peut-être n’es-tu pas au courant, mais le label Hearpen vient de sortir (en avril, je crois) leur nouveau single (I Sell Out – Romeo & Juliet). Seulement en vinyl limité et digital. Comme je l’ai lu dans un blog, ce sont leurs premiers enregistrements de compositions originales en studio depuis 35 ans. Deux dollars : http://www.hearpen.com/hr150.html .
    Avec deux vidéos (façon de parler, une des deux, c’est une image fixe) :
    http://www.youtube.com/watch?v=5D_6fQtxTUk
    http://www.youtube.com/watch?v=1_fmnY0RAyU

    J’en profite pour rompre une lance pour Pere Ubu (les Dead Boys sont géniaux). Au-delà de l’aspect musical (je comprends ton appréciation sur leur virage artsy), ils occupent une place importante dans la marginalité rock and roll. Ces gars ont été jusqu’à faire des concerts clandestins en Tchécoslovaquie à l’époque du mur. Et puis surtout, je suis dingue des certains albums solos de David Thomas (dont la voix est si marquante), notamment avec Two Pale Boys!

    Merci du réveil en fanfare proto-punk!
    ;-D

  3. In reply to Mmarsupilami

    Ouh c’est bon ça, j’étais pas du tout au courant !

    J’suis bien d’accord pour l’importance de Pere Ubu, je ne les connais pas bien donc je n’ai pas voulu trop en parler pour éviter de dire des conneries.

Laisser un commentaire


Reçois les nouveautés par email

Rejoins les 1000+ abonnés ! Entre ton adresse email, clique sur le bouton, entre le code pour vérifier que t'es pas un robot, puis direction ta boite email pour valider ton abonnement :