Bardi Johannsson, alias Bang Gang

Il sera intéressant, après la publication de ce billet, de voir si des gens ayant tapé à l’envers l’alias de cet Islandais dans les moteurs de recherche se retrouvent sur mon blog. Il y a de petites expérimentations à faire comme ça… Heureusement que Google Images prend en compte l’ordre des termes, sinon mon petit coeur tout mou aurait été choqué lors de la recherche d’illustrations.

banggang.jpgQui est donc ce grand blond d’Islandais un peu barré, grand pote de Keren Ann, et qui enchaîne les grands albums comme s’enchaînent lse geysers sur sa terre natale ou mes métaphores douteuses ? Barði Jóhannsson (on va l’appeler Bardi, parce que je vais pas faire un copié-collé de ce caractère bizarroïde à chaque fois) est donc Bang Gang. En fait c’est un groupe, mais Bardi est le seul membre permanent, il fait appel à d’autres personnes pour des collaborations plus ou moins longues, mais pragmatiquement parlant, Bang Gang, dont le dernier album Ghosts From The Past est sorti en France il y a pile 1 semaine, c’est lui.

« Fantômes du passé », ça sonne comme un pléonasme. Mais connaissant l’excentricité du bonhomme, c’est pas étonnant. Etrangeté originelle : Bang Gang était le nom d’un groupe de surf-music formé avec un pote de Bardi. La surf-music, c’est les Beach Boys (Round round get around, I get around, ouhouuuhouuuuhouu, yeah), quoi. Bardi s’est retrouvé tout seul, a conservé le nom, et a peaufiner son projet solo qui s’est avéré être un mélange banggang2.jpgdétonnant de pop et d’électronique, de l’électro-pop, quoi. Son premier album You (1998) a été popularisé par le single « Sleep », sorte d’hymne trip-hop, une des premières collaborations de Bardi et Esther Talia Casey. Mais c’est surtout « So Alone », le premier titre de l’album qui a reçu l’onction suprême (humour) puisqu’il a été largement diffusé par MTV. L’album n’est sorti en France qu’en 2000 où il a été très largement acclamé. Voici donc « Sleep » et « So Alone ».

L’Islande est une terre de miracles musicaux. Entre Björk, Sigur Ros (oui, je sais que le ‘u’ a un accent, mais j’ai vraiment la flemme d’aller le chercher) et Bang Gang, c’est vraiment très très bon. Le succès de You lui a ouvert pas mal de portes, il a produit d’autres artistes, réalisé et produit des films (je n’en ai vu aucun, mais je suis sûr qu’ils doivent être assez surréalistes), et continué à faire de la musique pour sortir en 2003 l’album Something Wrong sur lequel sont présentes les voix de Esther Talia Casey, Nicolette (de Massive Attack), Keren Ann… Ce secondbanggang3.jpg album est extrêmement éclectique, même si l’esprit de l’album reste relativement semblable à You. A côté de ses projets personnels, Bardi a concocté, toujours en 2003, l’album Lady & Bird, collaboration avec la française Keren Ann. J’ai vraiment adoré cet album acoustico-électro-pop de toute beauté. Normalement c’est pas le genre d’albums que j’aime, mais là, il y a quelque chose de vraiment original, une collaboration vraiment efficace. Voilà « Do What I Do » et « Blue Skies ».

Bang Gang est de retour cette année avec Ghosts From The Past où il assure la majorité du chant, avec des participations de Keren Ann et d’Anthony Gonzales de M83. Moins électro que You, plus typé rock-alternatif et surtout définitivement pop, cet album est, en tout cas mélodiquement, le meilleur album de Bang Gang. Les chansons sont merveilleuses. Il faut vraiment prêter une oreille attentive aux paroles, 0000166473.jpgc’est vraiment de la poésie. « Ghost From The Past », « The World Is Gray » sont des bijoux pop comme on en a peu entendu depuis quelques années. Malgré le titre, ce n’est pas du tout un hommage aux héros musicaux disparus de l’Islandais.

Mélancoliques et émotives, les compositions de Bardi sont malgré tout dignes d’un Serge Gainsbourg (ce que je ne pouvais pas dire du Ersatz de Julien Doré). Les violons rajoutent du spleen à certaines chansons, et deux titres sont plus orientés rock mais l’ensemble est très mélancolique et, je le répète, d’une beauté rare. Cet artiste est vraiment trop peu connu, et j’espère que cet album sera remarqué, avec les 3 longues années d’absence dans les bacs. Plusieurs titres sont de véritables tubes en puissance et, pour une fois, pas dans le mauvais sens du terme (à savoir, pas dans le sens MTVesque du terme). Je pense notamment à « Black Parade », « I Know » et « One More Trip ».

C’est définitivement un retour gagnant pour Bang Gang qui nous offre là un GRAND album.

Deux extraits sont disponibles sur Deezer, les voici donc : « I Know » et « Ghost From The Past ». Vous pouvez aussi écouter « The World Is Gray » et « One More Trip » sur son MySpace à cette adresse.

Si vous êtes en vacances du côté de Port Grimaud, passez au Plage de Rock Festival, Bang Gang y sera le 17 Juillet (à 20H, soyons précise). D’autres dates (notamment à Paris), sur son Myspace.

Pour acheter l’album, je vous le conseille vraiment pour le coup, c’est, comme d’hab’, sur Amazon (il est actuellement indisponible, mais devrait l’être de nouveau ; sur le site de la Fnac, il y est également mais au tarif import (27,85€, une honte) donc il vaut mieux attendre qu’Amazon renfloue ses stocks, ou alors attendre que l’album sorte aux Etats-Unis, le 8 juillet, pour le commander sur le site américain d’Amazon car avec le cours actuel du dollar, c’est souvent avantageux).

PS : J’ai acheté le nom de domaine wjkbx.fr, plus facile à retenir (enfin, relativement à l’autre) !

Pas de commentaires

Laisser un commentaire


Reçois les nouveautés par email

Rejoins les 1000+ abonnés ! Entre ton adresse email, clique sur le bouton, entre le code pour vérifier que t'es pas un robot, puis direction ta boite email pour valider ton abonnement :