Net Emergence Avril 2010 – Phillious Williams

Net Emergence Avril 2010 – Phillious Williams

MySpace

Net Emergence

Le vainqueur de ce mois-ci est mon préféré ! Je lui ai donné l’intégralité des 10 points que chaque juré(e) de Net Emergence peut distribuer à sa guise à ses 3 groupes préférés. Phillious Williams a fait la quasi-unanimité dans le jury en se classant devant Colt Silvers et Ann Arbor.

En quelques mots, Phillious Williams et son camarade Matt Lord proposent un folk-rock à forte personnalité. Du « heavy western » paraît-il. Le monsieur a une présence scénique assez géniale et une voix splendide, il porte aussi très bien le costard, l’appellation crooner semble de mise. Comme le fait justement remarquer mon camarade Twist, il mériterait d’être mieux enregistré, les morceaux de son MySpace ont encore un goût de démo alors qu’ils sont des tubes en puissance.

Sa musique m’a remis en tête le film Paris, Texas de Wim Wenders. Valéry cite Lynch. Vous vous représenterez peut-être Phillious Williams dans un saloon d’un film avec Clint Eastwood. Bref, sa musique est cinématique et fascinante, et l’homme a tout d’un fantôme. On ne sait pas grand-chose de lui, il a l’air de sortir tout droit du 19ème siècle, la description sur son MySpace affirme même qu’il serait né au 17ème siècle.




Il y a 3 commentaires.

  1. Yep yep yep.
    That’s it. On y est. Total d’accord.
    Haaa, cette ambiance western crépusculaire… Y’a pas, j’aime ça.

  2. Sympa! Dans le même genre, y’a Calexico aussi. D’ailleurs ils ont fait une sublime reprise de Love.

Laisser un commentaire


Reçois les nouveautés par email

Rejoins les 1000+ abonnés ! Entre ton adresse email, clique sur le bouton, entre le code pour vérifier que t'es pas un robot, puis direction ta boite email pour valider ton abonnement :