Django Reinhardt et le Quintette du Hot Club de France

  • 11 novembre 2008
  • Par Eddie

Vidéoh!


Extrait du DVD « Stéphane Grappelli: A Life in the Jazz Century » (2003)

Dans cet extrait, après un bref retour sur l’enfance de Django, et notamment son accident qui lui estropia 2 doigts de la main gauche, Stéphane Grappelli explique sa première rencontre avec le maître du jazz manouche, comment ils ont formé le Quintette du Hot Club de France, et les difficultés qu’ils ont eu à faire leurs premiers enregistrements : « It was too modern ! ». En effet, en 1934, la musique du quintette était une des choses les plus originales que leurs contemporains avaient pu écouté.


« Georgia on My Mind » par le Quintette, écrite par Stuart Gorrell et Hoagy Carmichael en 1930


« The Sheik of Araby »


« Blue Drag »


« Minor Swing »

Et enfin « Les Yeux Noirs », qui n’est pas joué par le quintette, mais qui vaut son pesant de cacahuètes :

Il y a 2 commentaires.

  1. Pingback: tapemoi.com

  2. si tu es fan de Jazz Manouche, voici le site d’un groupe de copains, Opa Tsupa: http://opatsupa.com/
    à écouter de toute urgence! ;-)

Laisser un commentaire


Reçois les nouveautés par email

Rejoins les 1000+ abonnés ! Entre ton adresse email, clique sur le bouton, entre le code pour vérifier que t'es pas un robot, puis direction ta boite email pour valider ton abonnement :