Mini-Mixtape #10 – PAPA

  • 20 août 2011
  • Par Eddie

A Good Playlist is Hard to Find : 10 super morceaux à télécharger

Je me fais un devoir de partager ici tout ce que j’ai écouté et aimé. L’ennui c’est que je n’ai pas toujours le droit de vous donner directement les mp3s, mais pour ces dix morceaux, a priori, je suis à l’abri d’un procès. Il y a une diversité de styles assez intéressante dans la playlist ci-dessus, plutôt représentative de mes préférences musicales actuelles.

Les Future Islands sont de retour au plus haut de leur forme avec « Balance » avec son atmosphère fin de soirée sur la plage, coquillages et amourettes. Meszahline prolonge joliment cette impression avec « Now What », un morceau hypnotisant dont le clip non officiel l’est tout autant, probablement pas pour les même raisons, me direz-vous.

Nihiti a mis de côté l’électronique pour enregistrer un EP entièrement acoustique dont « Pink Morning » est l’un des meilleurs extraits. Male Bonding, fidèles à eux-mêmes, balancent une énième bombinette pop de-moins-en-moins-lo-fi, à croire qu’ils n’ont que ça en stock. « Definite Darkness » est peut-être le titre que j’ai le plus croisé sur la blogosphère amerloque ces derniers jours, il faut bien avouer que Cymbal Eat Guitars, dans l’genre rock à gros riffs et vas-y que je ralentis et que j’ré-accélère, ils assurent méchamment.

« Thankful » de Caveman, elle, ne décolle jamais vraiment, c’est souvent le cas avec cette bande de « mood rockers » new-yorkais qui parviennent à faire monter l’intensité émotionnelle de leurs morceaux, lentement mais sûrement. Jelly Jells ne perd pas son temps pour en mettre plein la vue, et à vrai dire, dès sa biographie, on a une idée du personnage : « half black, half italian son of a prostitute. He is a musician, magician, inventor, aesthete, dreamer, doer and believer! » Je vous laisse ensuite apprécier les délires de Mr. Gnome, avec un nom pareil vous vous doutez bien qu’ils ne font pas de la folk ennuyeuse.

La pochette de l’EP A Good Woman is Hard to Find de PAPA illustre ce billet, et le morceau éponyme est parfaitement de saison avec son riff de guitare lumineux. D’avance désolée s’il vous reste en tête tout le week-end ! Enfin, Peter Wolf Crier, duo de Minneapolis, sortira le 6 septembre son deuxième album intitulé Garden of Arms, et si vous ne l’attendiez pas avec impatience, l’excellent et étrangement apaisant « Settling it Off » devrait vous faire changer d’avis.

Téléchargez tout ça ci-dessous, morceau par morceau ou en une seule fois avec le fichier zip.

MP3: Future Islands – « Balance »
MP3: Meszahline – « Now What (w Bobbi Dahl) »
MP3: Nihiti – « Pinko Morning »
MP3: Male Bonding – « Tame the Sun »
MP3: Cymbal Eat Guitars – « Definite Darkness »
MP3: Caveman – « Thankful »
MP3: Jelly Jells – « Beautiful »
MP3: Mr. Gnome – « Bit of Tongue »
MP3: PAPA – « I am the Lion King »
MP3: Peter Wolf Crier – « Settling it Off »

ZIP: Clic droit + enregistrer sous

Pas de commentaires

Laisser un commentaire


Reçois les nouveautés par email

Rejoins les 1000+ abonnés ! Entre ton adresse email, clique sur le bouton, entre le code pour vérifier que t'es pas un robot, puis direction ta boite email pour valider ton abonnement :