Zégut m’a sauvée

RadioJ’ai redécouvert la radio. Vous savez, cette petite boite pleine de petits trous, de boutons et d’où sort de la musique avec parfois un petit grésillement bien énervant. La radio. Ces gens qui choisissent de la musique pour vous.

Enfin.. « Choisir », c’est vite-dit. J’ai beaucoup écouté la radio ces 3 dernières semaines. Je n’ai pas fait de comptes, mais j’aurais dû il me semble. Le mot matraquage convient assez bien. Matraquage des nouveaux singles, celui de Coldplay en premier, ou celui d’une fille dont je n’ai pas retenu le nom même si j’ai entendu sa chanson au moins 100 fois (C’est une une nouvelle tactique radiophonique ? Ne pas dire le nom de l’artiste, ou juste une fois rapidement, 45 minutes avant, pour ne pas donner envie à l’auditeur d’aller le taper dans un logiciel p2p ?). Matraquage ensuite de vieilles gloires : impossible de passer à côté d’une chanson de Queen ou de Police. Pire : Gérald de Palmas. Je crois qu’une journée je l’ai entendue 7 ou 8 fois. Pourtant il a disparu de la circulation depuis des lustres le Gérald, non ? La liste des « chansons imposées » doit être assez substantielle…

Comment voulez-vous que les gens n’aillent pas sur le Net pour télécharger de la musique quand rien d’intéressant ne passe à la radio et que la musique à la télévision, à part certaines émissions hebdomadaires ou mensuelles (One Shot Not, Taratata), est tout simplement ridicule ?

Normal que tout le monde se précipite sur des sites de musique à la demande gratuite comme Deezer et Jiwa ou sur YouTube (que de pépites sur ce site…).

Seulement sur Internet, c’est vous qui choisissez votre musique, vous devez faire des recherches pour trouver de la nouveauté. Mais ce n’est pas donné à tout le monde de pouvoir passer du temps à rechercher ce qui se fait de bon musicalement dans le monde (sur les blogs, webzines…). Donc au final vous écoutez ce que vous connaissez déjà, et au mieux vous découvrez ce que les sites de MOD (Music On Demand) vous mettent devant les yeux, sur leur page d’accueil. Il reste aussi le bouche-à-oreille des amis. Mais si vos amis également coincés, c’est mal barré pour découvrir des choses. Heureusement il y a toujours le pote qui passe ses nuits à chercher des artistes et des groupes qui débutent, des pépites venues des 70s, des styles musicaux qui vous sont passés complètement à côté et qui, à y jeter une oreille supplémentaire, valent quand même le coup ! Mais quand vous n’avez pas un pote comme ça, vous faites comment ?

Dans mon cas, je suis cette « potesse », si on peut dire. Mais quand vous n’avez plus ni ordinateur, ni Internet pendant 2 semaines, comment nourrir une musicophage comme moi ? Comment survivre lors de ces soirées sur la plage avec potes incultes et mauvaise bière ? Allumer la radio ?

Eh bien.. Oui. La bonne musique se trouve aux heures de petite écoute, après 22h, en plein milieu du prime-time de Secret Story ou d’un épisode des Experts, au moment où des spécimens mettent le casque sur les oreilles et les mains dans les bacs à CDs en foutant à la poubelle les galettes marquées : « Artiste à passer sous peine de mort ».

Francis Zégut et Jean-François Johann sont mes héros de l’été. Le premier est capable de vous passer un vieux Pink Floyd des cavernes entre un improbable extrait d’un album de Coldplay et un truc dont vous n’avez jamais entendu parler, puis se faire plaisir en enchaînant 3 titres cultes, puis 3 titres un peu plus.. bon, moi je dirais « moins bien » et « commerciaux », mais ça c’est mes goûts. Et Jean-François Johann, gardien du temple des classics.

Bref, des types qui s’y connaissent et qui ont les mains pluzoumouain libres. Mais les « grandes heures » de la radio sont-elles définitivement derrière moi ? Internet killed the radio stars ?

Il semblerait que oui… Pourtant il est si agréable de découvrir des choses sans passer 3 heures sur MySpace, mais juste allongée sur son lit en écoutant l’animateur distiller des informations qu’il a glanées tout au long de la journée à propos des groupes du moment et du futur. Rien à la radio ne me satisfait sur ce point… J’suis pourtant sûre qu’il y aurait quelque chose de très bien à faire, pas vous ?

(crédits photo : « On The Radio », (c) Pipens., sur Flickr)

Il y a 9 commentaires.

  1. Effectivement Zégut a remplacé chez moi la télé depuis bien longtemps . J’écoute RTL2 depuis mon pc via le logiciel portable Screamer radio (qui permet d’enregistrer, des fois que ce qui passe ne soit pas déjà dans ma cédéthéque) un must le père Zégut. (ceux qui sont avant et après ne sont pas mal non plus même si le contenu est plus « classique »

  2. Petit aparté : Pour découvrir des nouveaux artistes sur Internet, on peut utiliser Last.fm. Il suffit de s’inscrire, d’indiquer un groupe qu’on aime et c’est parti !

  3. Je suis complètement en accord avec toi, pour moi la radio c’est informative, et pour la musique je n’ai qu’une émission c’est Lenoir sur France inter (du lundi au jeudi à 22h pour ceux qui ne connaissent pas) Que penses tu de Bernard Lenoir?

  4. Oui, j’ai remarqué que tu aimais bien les White/Black Session de Lenoir ! Personnellement je suis l’émission sur le web, pour la bonne et simple raison que le son est meilleur. Mais je ne suis pas toujours d’accord avec ses opinions sur les groupes. Cependant en ce moment dans la Black Session ce sont les Two Gallants dont j’avais prévu de vous parler, donc je suis ravie :)

    Un lien : http://www.radiofrance.fr/franceinter/em/cestlenoir/

  5. Je n’écoute plus la radio mais peut être vais je essayer …

  6. Les avis de lenoir, oui je ne suis pas toujours en accord avec lui. Mais l’emission a le mérite de globalement sortir des sentiers battus (cf. par exemple les soirées « cosmopop » )

    Sinon les blacks sessions, le plus grand plaisir est de pouvoir y assister (privilège d’un parisien et chanceux au tirage au sort – pas toujours malheureusement-) Ce sont pour moi les meilleurs diffusions radio de concert, il ne parle presque pas sur les morceaux, son magnifique et un choix oscillant entre tête d’affiche et découverte.

    Mais tu trouve le son meilleur sur le web? tu ne capte peut etre que France Inter en grandes ondes, car en FM je trouve le son meilleur!

    Mais après ton article je vais me pencher sur Zegut un soir ;)

    J’attends ton article sur les two gallants dont l’album et la black session tournent assez souvent dans mon Ipod!

  7. Si vous aimez la radio, branchez-vous sur Inter le vendredi soir (22h les soirs de l’été) pour écouter les toutes dernières émissions de Foulquier.
    A la rentrée, c’est ce sera trop tard :(
    PS 1) Je viens de découvrir la nouvelle maquette, bravo!
    PS 2) J’espère qu’on verra la chronique sur le Quantic Soul Orchestra sur le Post :D

  8. @Juanito : Si les posteurs veulent la voir, qu’ils viennent ici, grrr ! Je posterai un extrait sur Le Post, ce groupe mérite vraiment d’être connu :)

  9. J’ai une suggestion!
    KCRWmusic.com
    C’est une radio créée par des étudiants de LosAngeles, totalement free (Disent-ils) et avec des tonnes de découvertes géniales!!
    Et si t’as pas compris le nom du groupe qui passe, tu retrouves toute la liste des morceaux quelque part sur le site…
    =D
    (KCRW a animé toutes mes soirées trainages-shisha en coloc quand on en avait marre d’écouter toujours les mêmes trucs!)

Laisser un commentaire


Reçois les nouveautés par email

Rejoins les 1000+ abonnés ! Entre ton adresse email, clique sur le bouton, entre le code pour vérifier que t'es pas un robot, puis direction ta boite email pour valider ton abonnement :