Arnaud Fleurent-Didier – France Culture (clip)

  • 28 juillet 2009
  • Par Eddie

Via La Blogo, une superbe découverte pop (ou chanson, si vous voulez) française au texte si étonnant, si on sait se détacher des préjugés qui accompagnent l’écoute d’un type au nom composé, né à Versailles, et qui cite Lukasc et Freud dans la même chanson (et Horace sur son site web, avec un sous-titre anglais couleur Arte). « France Culture » est un extrait de La Reproduction, le troisième album d’Arnaud Fleurent-Didier, qui sortira en septembre.

Pré-commandez La Reproduction ici


« %link‘, ‘%title‘, TRUE); ?>
%link »‘, ‘%title‘, TRUE); ?>

Votre avis ?
[ratings]

Il y a 19 commentaires.

  1. Dommage pour la voix que je n’aime pas vraiment. Par contre superbes musique et arrangements.

  2. Euuuh non désolé pour le coup, ça me fait autant d’effet qu’un film de Philippe Garrel.

  3. Ah moi j’aime beaucoup . Vraiment beaucoup .

  4. J’aime beaucoup, ca me fait penser à un vieux titre (1992?) de DIABOLOGUM (groupe frenchie) « de la neige en été » ! Vraiment très bon, vivement l’album :)

  5. ouahhh, une chanson avec plein de phrases longues, plein de noms qu’ils ne connaissent pas………… pfff, les jeunes vont pas aimer, c’est sur !
    dommage…..

  6. Une merveille!!!! Pour avoir pu écouter les 3/4 du nouvel album, je peux vous le dire: Arnaud Fleurent-Didier est un pur artiste et non un produit de l’industrie de la musique. Un poète dont on va entendre parler de plus en plus fort. Je conseille à tous de se pencher sur Portrait Du Jeune Homme En Artiste, un album qui commence avec une intro ouffisime.

    Vive la chanson française (voilà c’est dit!)

  7. J’ai 16 ans et j’aime beaucoup .

  8. Je suis d’accord pour dire qu’on a là un vrai artiste,poète,musicien dont on va entendre parler longtemps.
    J’aime cette voix de femme qui boit du wisky.
    J’aime aussi ce côté intello-élitiste-de gauche décalée, qui rappelle à l’auditeur que derrière ses oreilles se cache un cerveau.
    Merci, bravo et encore…

  9. tout simplement : j’aime énormément ; presque trop court ;bien vu , prenant , original

  10. C’est beau, c’est simple,j’aime beaucoup

  11. morceau magnifique, j’en ai entendu une version allemande par une voix féminine
    quelqu’un en connait le nom de l’interprète ?

  12. on dirait à découvrir absolument de diabologum

  13. Il s’agit de Lukacs et non de « lokasc »

    György Lukács naît dans une famille de la bourgeoisie juive de Budapest. Il fait des études de philosophie en Allemagne et obtient son doctorat ès lettres en 1906. Il devient l’assistant de Max Weber.

    En 1917, il adhère au marxisme et entre au Parti communiste. Il participe à la République des conseils de Hongrie de 1919 (dirigée par Béla Kun, dont il est commissaire à l’Instruction). Après l’échec de ce soulèvement, il s’exile en Autriche, puis à Berlin, et enfin à Moscou à partir de 1933. Il revient en Hongrie en 1945, et devient député et professeur de philosophie. Il est ministre de la Culture dans le gouvernement d’Imre Nagy en 1956. Après la répression de l’Insurrection de Budapest, il est exilé en Roumanie, mais peut revenir en Hongrie en 1957. Il se consacre alors aux questions d’esthétique et de théorie littéraire.
    on trouve tout sur wikipédia!

  14. Trés bon titre, ça donne envie.Un coté »comme à la radio » de Fontaine et Areski, un coté « initials BB », une voix ni homme/femme/enfant, un morceau qui (me ) parle!
    Un auteur avec qui j’aimerais travailler! Et puis si ya des mots que certains ne connaissent pas, eh bien là, ils ont la chance de les écouter voire de s’y identifier.

  15. en un mot. j’adore.

  16. In reply to frederic/elliot

    Je persiste et signe.Si ce chanteur n’est pas signé par une bonne prod.,je suis bon pour mettre mon feeling dans un bocal au museum d’histoire naturelle! Quand y veut je lui fait ses guitares sur un prochain album! Vraiment COOL!

  17. Pingback: Hier soir, j'etais au concert d'Arnaud Fleurent-Didier. Pas de Peter Doherty. | Pinkfrenetik

Laisser un commentaire


Reçois les nouveautés par email

Rejoins les 1000+ abonnés ! Entre ton adresse email, clique sur le bouton, entre le code pour vérifier que t'es pas un robot, puis direction ta boite email pour valider ton abonnement :