MAGIC SHOPPE – Interstellar Car Crash (EP, 2016)

InterstellarCarCrash-CoverArt - 2

Quelle fantastique petite baffe que m’a foutue cet EP du groupe Magic Shoppe originaire de Boston, Massachussets. Je pourrais déclencher une avalanche de références à ce moment précis et… je ne vais pas m’en priver : Wooden Shjips, Brian Jonestown Massacre, Moon Duo, Lumerians, ils m’ont tous traversé l’esprit à l’écoute d’Interstellar Car Crash, sorti officiellement hier.

Tous les morceaux sont centrés autour des guitares et de cette réverbération omniprésente qui a pour but de vous faire décoller. Ce n’est pas une recette nouvelle, mais cette réverb’ caverneuse fait toujours des miracles quand elle est associée à une section rythmique aussi hypnotisante et une voix qui, pour le coup n’a pas grand intérêt, mais s’intègre parfaitement aux morceaux et participe à l’envoûtement qui s’opère à chaque morceau. Voilà du vrai, du bon; du grand rock psychédélique et pas les pâles copies qui se cachent derrière des petits effets pour se dire inspirés par 13th Floor Elevators.

Chaque morceau a une identité bien particulière : « City Alight (Yeah) » aurait eu sa place dans l’Angleterre des sixties, « Salventius » est plus abrasive et on y regrette de ne pas avoir de cheveux longs pour secouer la tête de haut en bas, tandis que « Redhead » et son fantastique riff pentatonique m’envoie dans l’espace et qu’ « Interstellar Car Crash » finit d’émerveiller en ralentissant quelque peu le rythme, comme une majestueuse fin de trip intergalactique ponctuée d’explosions cosmiques et électriques.

Cet EP est à écouter également sur Spotify : https://play.spotify.com/album/5UsG8HmKV2jeRx2HaqYlyN

Reçois tous les nouveaux articles par email

Rejoins les 1000+ abonnés ! Entre ton adresse email, clique sur le bouton, entre le code pour vérifier que t'es pas un robot, puis direction ta boite email pour valider ton abonnement et commencer à recevoir les nouveaux articles publiés (1 à 2 emails par semaine) :


Pas de commentaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.