THEE OH SEES – « Web »

Les Thee Oh Sees ne sont pas morts ! Après l’annonce d’un hiatus, je m’attendais au pire, mais il s’agissait en réalité d’une pause de leurs concerts (même s’ils sont quand même passés à Paris en plein milieu de ce hiatus, ils ne savent vraiment pas s’arrêter), et les revoici donc avec Mutilator Defeated At Last, leur 459ème album (au moins), qui sortira fin mai chez Castle Face Records qui nous promet un son aussi « heavy » que sur Floating Coffin, ce qui suffit à me mettre l’eau à la bouche. Album après album, les Californiens continuent de construire leur légende, et j’ai hâte de les revoir en concert très vite.

Ils ont quelques dates prévues en France dans les prochains mois, allez voir ça sur leur site !

Il y a 2 commentaires.

  1. Heureux de te lire à nouveau, Eddie, et de me fournir ma dose de garage ! Dans un bel emballage, en plus. Continue !

  2. Pingback: Le Choix : THEE OH SEES – « Turned Out Light »

Laisser un commentaire


Reçois les nouveautés par email

Rejoins les 1000+ abonnés ! Entre ton adresse email, clique sur le bouton, entre le code pour vérifier que t'es pas un robot, puis direction ta boite email pour valider ton abonnement :