Pop

Album, Pop, Rock | Critique de « Go Tell Fire to the Mountain » (2011) de Wu Lyf

Question d’un journaliste de Rock & Folk (n°527) : « Ça fait quoi d’être annoncé comme le groupe du siècle, la nouvelle sensation ? », réponse du chanteur : « C’est comme la peste ». Le guitariste surenchérit : « C’est vraiment du foutage de gueule ». Wu Lyf est un quatuor anglais, formé à Manchester en 2008. Leur nom signifie « World Unite! Lucifer Youth Foundation », ils ont commencé à partager quelques morceaux sur un site qui ne donnait strictement aucune information sur leur identité et petit à petit, leur nom fut sur toutes les lèvres. Enfin sur les lèvres de tout ce qui se compte d’influents dans le milieu musical. Les Inrocks en ont fait leur couverture, ce qui a dû mettre à mal la crédibilité du groupe en France, mais pas autant que l’étiquette « hype » qui va les suivre pendant un moment, à leur grand désespoir. Lire la suite…

Album, Folk, Pop | Critique de « Mrs Jones’ Cookies » (2011) de The Sandwitches

Les filles de The Sandwitches me font penser à celles de CocoRosie, complètement à l’aise dans leur étrangeté. Celle des Sandwitches est moins pan-dans-ta-face-je-me-colle-des-moustaches-bleues, il faut gratter un peu la surface pour s’en rendre compte. Prenez « In the Garden », le morceau d’ouverture de leur second album, et dites-moi que vous n’avez pas l’impression de flotter dans une énigmatique et confortable brume. Mauve, la brume. Ou alors ce sont l’effet de mes antibiotiques. Bref. Lire la suite…

Album, Folk, Pop, Rock | Critique de « Diaper Island » (2011) de Chad Vangaalen

J’essaye de ne pas aller voir ce que les autres ont écrit à propos d’un album dont je veux parler, car souvent je trouve leurs critiques pleines de bons arguments et il est trop tentant de se contenter de reprendre leurs idées, reformulées à ma manière. C’est comme au lycée, quand tu as un devoir maison à faire et que tu trouves un truc tout fait sur le web, c’est difficile de ne pas choisir la solution de facilité ! J’suis allée voir plusieurs critiques de ce Diaper Island et j’ai trouvé qu’elles se ressemblaient toutes. Un peu comme en politique, on dirait qu’il y a des éléments de langage sur lesquels tous les membres d’un parti se sont mis d’accord. Et si je n’étais pas allée voir ce que les autres ont écrit, je serais sûrement tombée dans le même piège, j’suis pas l’exception. Lire la suite…

Album, Electronique, Pop | Critique de « Tomboy » (2011) de Panda Bear

Tomboy est le quatrième album de Noah Lennox, alias Panda Bear. C’est un des membres fondateurs d’Animal Collective, un groupe tellement connoté « hype » que je me sens obligée de prévenir mes amis dès que je leur en parle : « C’est génial, mais si vous écoutez ça trop fort dans le bus, on va vous prendre pour un hipster, j’vous préviens. » La plupart d’entre eux n’ont aucune idée de ce qu’est un hipster (« quelqu’un qui a tout le temps le hoquet ? »), du coup ça n’a pas un grand impact sur eux. Comme souvent, il n’a fallu qu’une écoute pour me convaincre de vous parler de ce disque. Lire la suite…

Album, Pop | Critique de « Love and Nature » (2011) de Le Corps Mince de Françoise

Il paraît que ces Finlandaises avaient pas mal fait parler d’elles en 2007, à peu près à l’époque où je commençais à m’intéresser sérieusement à ce qui se faisait au 21ème siècle et je suis passée à côté, probablement trop léger pour moi. Et puis voilà, quatre ans après, un album sort fin février et… je repasse à côté. Il faut croire que les bons albums de pop font tout pour m’éviter ! En même temps leur maison de disque a un peu foiré, faire sortir une telle friandise pop en plein hiver… Lire la suite

Morceau, Pop | The Pains of Being Pure at Heart – « Belong »

Pop, Vidéo | Lia Ices – « Daphne » (feat. Justin Vernon)

Album, Pop | Critique de « Grown Unknown » (2011) de Lia Ices

Vous allez vous dire que je suis sûrement d’une sensibilité à fleur de peau, je n’irais pas jusqu’à dire ça, mais il est vrai que j’ai souvent cette fameuse boule au fond de la gorge et des vagues de frissons à la fin d’un film ou quand je baisse ma garde à l’écoute de morceaux comme une bonne partie de ceux qui composent le premier album de Lia Ices. En 2008 il y a eu Bon Iver, en 2009 les Antlers, quelques morceaux l’année dernière et cette année il y a cette jolie demoiselle. Lire la suite…



Reçois les nouveautés par email

Rejoins les 1000+ abonnés ! Entre ton adresse email, clique sur le bouton, entre le code pour vérifier que t'es pas un robot, puis direction ta boite email pour valider ton abonnement :