The Notwist, de l’électro-pop diabolique

The Notwist The Devil, You + Me (LP)

par The Notwist

(Domino Records – 2008)

Chef-d'œuvre

« De l’électro-pop diabolique »

L’electronica se porte bien. Des tas de groupes émergent, font parler d’eux jusqu’en France, Hot Chip ou Cut Copy, dont je vous reparlerai peut-être, grâce à leurs titres qui font bouger la jeunesse dans les discothèques. Ces groupes ciblent vos hanches, The Notwist cible votre coeur. The Devil, You + Me, sorti début mai, est le 6ème album studio du quatuor allemand, successeur de Neon Golden sorti lui il y a… 6 ans. Longue sieste musicale pour les compatriotes de Kraftwerk, qui s’est révélée fructueuse car leur album est un petit bijou.

Je disais qu’ils ne visent pas vos hanches, mais le premier titre de l’album me fait mentir. « Good Lies » me fait beaucoup penser à certains moments à Tahiti 80 (vous connaissez sûrement ça), mais c’est le seul titre sur lequel on peut vraiment se trémousser. Et encore, si vous êtes touché(e) par les paroles, vous n’aurez peut-être pas envie de danser. Car The Notwist ne fait pas vraiment dans les lyrics légères et bubble-gum. Les paroles et la voix de Markus Acher transpirent la mélancolie du début à la fin de l’album. Sa voix, parlons-en. Etrange. Etrangement banale, plutôt. Mais elle crée un certain décalage avec la musique qui met en valeur les paroles. Résultat inévitable : les refrains vous restent dans la tête pendant 3 mois. Il n’y a pas beaucoup de chanteurs qui arrivent à faire ça. Chris Martin, de Coldplay, n’y arrive pas. Thom Yorke, d’un groupe inconnu, y arrive. Markus Acher aussi.

En même temps, ce ne sont pas des amateurs. Ils se sont formés en 1989, l’année de ma naissance, et ont participé au rayonnement de l’électronique allemand. Ce qui n’est pas banal, c’est que leur premier album, éponyme, était un album de punk/métal. Ils basculeront du côté électronique en 1995 avec leur album 12 avant de connaître le succès avec Neon Golden. Ils n’ont pas cédé à la facilité dans ce nouvel album.

Même s’ils n’ont pas cédés à la vague pop-dansante-et-sautillante, on sent tout de même que The Notwist se rapproche petit à petit de la pop, sans pour autant qu’on les place dans cette catégorie. Mélancolique, parfois sinistre, cet album ne cède rien à la mode. Original, visionnaire et diablement accrocheur, The Devil, You + Me est une belle réussite, mais on se dit qu’avec les possibilités que semblent avoir ces Allemands, ils peuvent nous sortir quelque chose d’encore plus grand. Espérons que ce ne soit pas dans 6 ans !

 

Le single extrait de The Devil, You + Me est « Where In This World ». Il se trouve dans la petite playlist Jiwa que je vous ai concoctée : ce sont les meilleures chansons de l’album, tout simplement, ainsi que les 3 meilleurs de l’album Neon Golden, qui les a révélé au grand public.

Ils sont en tournée en ce moment et passeront par Lyon le 26 septembre à « L’Epicerie Moderne » et à Marseille le lendemain au festival « Marsatac ».

Reçois tous les nouveaux articles par email

Rejoins les 1000+ abonnés ! Entre ton adresse email, clique sur le bouton, entre le code pour vérifier que t'es pas un robot, puis direction ta boite email pour valider ton abonnement et commencer à recevoir les nouveaux articles publiés (1 à 2 emails par semaine) :


Il y a 0 commentaires.

  1. Cela au moins c’est dit et même bien dit !! ;) Dis voir c’est toi qui a relookée la pochette ? Elle ne ressemble pas à celle que j’ai…

  2. Je maudis le fait d’avoir oublier mes écouteurs !

  3. @Emmanuel : Celle que j’ai mis est la « première » pochette en fait. Mais tu as raison, celle qui est dans les bacs est différente. J’ai acheté l’album en import et moi j’ai la pochette que j’ai mise dans mon billet. D’ailleurs elle fait un peu plus « disco-pop-électro » que l’actuelle que vous pouvez voir ici : http://www.echoes-online.de/blog/uploads/notwist1.jpg

    Une volonté de se détacher des groupes comme Hot Chip (regardez cette pochette : http://blog.muchmusic.com/thenewmusic/archives/images/hot%20chip.jpg) ? Je suppute un peu, mais c’est possible :)

    J’m’en fous, je conserve cette pochette.

  4. Du coup, tu danses comment sur Notwist avec une pochette plus disco ? :roll: (oui oui j’ai bien lu que c’est le coeur qui a été ciblé)… Ok merci pour l’info pochette, il est vrai qu’entre les imports et parfois avec la réédition d’un album, les pochettes se modifient…

  5. Mmh.. Une danse lascive et le regard vide… Brr, pas très enthousiasmant.

  6. Urgence ! Urgence ! Il y a urgence… Pas de regard vide type zombiesque et va vite écouter The Walkmen : You and Me (sortie le 19 août)… Il a toujours le You + Me mais sans le Devil et c’est du genre à exorciser son âme et ses oreilles…

  7. Géniale cette musique !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

hello