Playlists Martin Scorsese et Oliver Stone

Après Quentin Tarantino, c’est au tour des deux géants du cinéma de se voir attribuer l’honneur ultime : une playlist à leur nom.

Les deux playlists se trouvent sur Spotify. Si vous n’avez pas encore pris 2 minutes pour l’installer, cliquez ici.

Playlist Martin Scorsese .. Playlist Oliver Stone
[ratings]

Les chansons sont proposées dans l’ordre chronologique de parution des films auxquelles elles appartiennent.
Voici les films en question :

Pour Martin Scorsese : Mean Streets (1973), Alice n’est plus ici (1974), Taxi Driver (1976), New York New York (1977), La Dernière Valse (1978), Raging Bull (1980), La Valse des Pantins (1983), La Couleur de l’argent (1986), Les Affranchis (1990), Casino (1995), Gangs of New York (2002), Aviator (2003), No Direction Home : Bob Dylan (2005), Les Infiltrés (2006), Shine a Light (2008).

Pour Oliver Stone : Platoon (1986), Wall Street (1987), Conversations nocturnes (1988), Né un 4 juillet (1989), The Doors (1991), JFK (1991), Heaven & Earth (1993), Tueurs Nés (1994), U Turn (1997), L’Enfer du Dimanche (1999).

Martin Scorsese et Oliver Stone ont à leur actif beaucoup plus de films que Tarantino. Je me suis donc limitée aux chansons ayant eu une vie avant d’avoir été utilisées pour un de leurs films. Évidemment il y a des exceptions : je ne pouvais pas passer, par exemple, à côté du « Theme From JFK » d’Howard Shore, le « Theme From New York New York », ou de quelques extraits de la BO de Heaven & Earth. Bien entendu, vous retrouverez pas mal de morceaux des Doors dans la playlist Oliver Stone, et beaucoup de Bob Dylan et de Rolling Stones dans celle de Scorsese. J’ai aussi inclus dans cette dernière des chansons extraites de The Last Waltz, le superbe concert d’adieu du groupe The Band, qui a été filmé par Scorsese et qui est sorti en film, de la même manière que Shine a Light pour les Stones (sauf que là c’était pas du tout un concert d’adieu).

Je n’ai pas non plus TOUT mis. J’ai choisi ce qui me plaisait – pour une raison ou une autre, et vous seriez surpris(e) – et rien d’autre, comme d’habitude. Vous pouvez retrouver certaines BO dans leur intégralité sur Spotify : celles de Tueurs nés, Heaven & Earth, Gangs of New York, No Direction Home, The Aviator, The Departed et Shine a Light. Utilisez le moteur de recherche !

Bien entendu, il y a du très bon dans les 2 playlists. Celle d’Oliver Stone me semble plus éclectique mais ce n’est qu’une impression.

Je me dois de vous recommander l’intégralité des Bootleg Series de Martin Scorsese, une mine d’or si vous aimez Bob Dylan. De même, la série Martin Scorsese presents The Blues est une pure merveille. Tout ça est disponible sur Spotify.

« %link‘, ‘%title‘, TRUE); ?>
%link »‘, ‘%title‘, TRUE); ?>


Reçois tous les nouveaux articles par email

Rejoins les 1000+ abonnés ! Entre ton adresse email, clique sur le bouton, entre le code pour vérifier que t'es pas un robot, puis direction ta boite email pour valider ton abonnement et commencer à recevoir les nouveaux articles publiés (1 à 2 emails par semaine) :


Il y a 13 commentaires.

  1. Merci d’avoir pensé à l’énormissime Last Waltz

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.